Google map

PIROI

1, rue de la Croix-Rouge
ZAC de la Mare
97438 SAINTE-MARIE
Ile de La Réunion
Tel. + 262 (0)262 53 08 92
Fax + 262 (0)262 72 17 02
Nous contacter


Accueil du site > Médias > NewsLetters > Newsletter mars 2010

NewsLetters

Newsletter mars 2010

Madagascar.

Lancement du projet secourisme :

Le secours est un aspect fondamental de l’action des Sociétés Nationales au sein du Mouvement de la Croix‐Rouge et du Croissant‐Rouge, émanant directement du principe d’humanité. Dans les situations d’exception ou lorsque les autorités sont dépassées, les Sociétés Nationales remplissent leur rôle d’auxiliaires des pouvoirs publics en portant secours et assistance là où cela est nécessaire, aux populations vulnérables.

PDF - 603.9 ko
Janvier‐Février‐Mars 2010

La Croix‐Rouge Malagasy ne fait pas exception en la matière et a déjà plusieurs fois fait ses preuves dans le domaine du secourisme :

  • Elle est en capacité de déployer des postes de secours quand la situation le requiert, y compris dans un contexte de crise, comme pendant les troubles de 2009 lorsqu’elle a mobilisé plus de 500 secouristes.
  • Fruit d’un projet qui a débuté en 2008, la Croix‐Rouge Malagasy compte actuellement 2373 volontaires formés en premiers secours à base communautaire répartis dans les 120 districts.
  • Grâce à ses 12 formateurs aux premiers secours, la CRM peut également proposer des formations payantes aux personnes ou organisations intéressées. En moyenne, une vingtaine de formations sont dispensées par an.

Le secourisme est une activité structurante pour la Société Nationale. Point d’ancrage pour la mobilisation et l’organisation du réseau de volontaires, cette activité permet également de générer des revenus non négligeables.

Enfin, dans le cadre d’un partenariat avec une autre Société Nationale, elle permet aussi de renforcer les capacités techniques et de transférer des compétences.

A travers son nouveau programme, la Croix‐Rouge Malagasy, en collaboration avec la Croix‐Rouge Française, souhaite consolider cette activité dans 3 régions pilotes.

Il s’agit de renforcer l’organisation du secourisme au sein de la Croix‐Rouge Malagasy, et les compétences et capacités de ses volontaires.