Google map

PIROI

1, rue de la Croix-Rouge
ZAC de la Mare
97438 SAINTE-MARIE
Ile de La Réunion
Tel. + 262 (0)262 53 08 92
Fax + 262 (0)262 72 17 02
Nous contacter


Accueil du site > La PIROI > Actualités > Inondations au Mozambique : avancement des activités

Inondations au Mozambique : avancement des activités

[19 avril 2013]

Actualités

Suite aux inondations exceptionnelles qui ont touché le Mozambique en janvier dernier, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a lancé le 1er février un appel d’urgence afin de porter assistance aux populations sinistrées. Les activités de secours, d’assistance et de réhabilitation sont prévues pour une durée de 6 mois en appui aux équipes de la Croix-Rouge du Mozambique.
Dans le cadre de cet appel, la Croix-Rouge française a contribué aux opérations en mobilisant des fonds et en déployant des ressources humaines et matérielles. Ainsi, 4 équipiers spécialisés ont été déployés et 25 tonnes de matériel ont été acheminées depuis l’entrepôt PIROI de la Réunion. Les opérations se sont déroulées dans la province de Gaza, région de Chokwe, au Sud du Mozambique, zone la plus fortement sinistrée.

Evaluation et coordination

La Croix-Rouge française a déployé un équipier spécialisé en évaluation et coordination d’opération d’urgence dès le 1er février pour une durée d’un mois afin de participer aux évaluations des besoins et d’établir le plan d’action des opérations pour le Mouvement international de la Croix-Rouge.

Distribution et abris d’urgence

PNG - 127.6 ko
Distribution de kits de reconstruction de l’habitat et initiation des bénéficiaires à leur utilisation

Suite aux inondations, de nombreuses familles ont été contraintes de fuir leurs habitations et de se réfugier chez des proches ou dans des camps mis en place par le gouvernement ou les ONGs présentes sur place. L’objectif de l’équipe « distribution et abris » était donc de permettre aux populations de retrouver des conditions de vie saines et sûres, en les aidant le cas échéant à reconstruire leur habitation et en leur fournissant le matériel de première nécessité nécessaire à leur réinstallation.
Les deux équipiers déployés par la CRF, dont Julien Marcheix, coordinateur logistique de la PIROI et membre de l’équipe régionale de réponse aux urgences (RDRT), sont intervenus pendant un mois en appui aux équipes logistiques de la CVM. Il s’agissait tout d’abord d’évaluer les besoins et d’identifier les familles les plus vulnérables et donc prioritaires. Parallèlement il a fallu former 40 volontaires de la CVM aux procédures d’évaluation et de distribution d’urgence. Les équipes de la Croix-Rouge ont ensuite pu organiser la distribution de kits de reconstruction de l’habitat, bâches, kits cuisine, kits de nettoyage et matelas à 3000 familles.

Eau, hygiène et assainissement (Watsan)

PNG - 155.2 ko
Construction de latrines

Suite aux inondations, de nombreuses sources d’eau ont été polluées, les déchets ont envahis champs, habitations et infrastructures publiques, des installations sanitaires ont été endommagées et le risque de propagations des maladies liées à l’eau (paludisme, diarrhées, choléra etc.) était très important. L’objectif des équipes Watsan était de permettre aux populations d’avoir accès à l’eau potable et à des structures sanitaires afin de réduire le risque d’épidémies.
Grâce au partenariat entre la PIROI et l’Agence régionale de santé de l’océan Indien (ARS-OI), Thomas Margueron, ingénieur sanitaire à l’ARS-OI et équipier RDRT, a pu être détaché pendant un mois pour venir appuyer les équipes de CVM. Il a ainsi participé aux évaluations de la qualité de l’eau et des risques sanitaires, à la formation de 50 bénévoles de la CVM, au nettoyage et à la désinfection de l’hôpital de la ville de Chokwe, à la construction de 100 latrines et à la mise en place d’un site d’incinération des déchets.
Voir le retour d’expérience de Thomas, volontaire réunionnais de la Croix-Rouge.

Sous la coordination de la FICR, les opérations menées par les équipes de la Croix-Rouge du Mozambique doivent se poursuivre jusqu’au mois de juillet 2013.

Voir la galerie photo des activités

Lien vers l’article sur l’opération d’urgence