Google map

PIROI

1, rue de la Croix-Rouge
ZAC de la Mare
97438 SAINTE-MARIE
Ile de La Réunion
Tel. + 262 (0)262 53 08 92
Fax + 262 (0)262 72 17 02
Nous contacter


Accueil du site > La PIROI > Actualités > Appui aux populations agropastorales Massaïs confrontées aux sécheresses

Appui aux populations agropastorales Massaïs confrontées aux sécheresses

[3 juin 2013]

Actualités

La Tanzanie n’a pas été épargnée par la crise alimentaire sans précédent qui touche la Corne de l’Afrique. Dans le nord du pays, la sécheresse affecte près de 300 000 personnes.

Face à cette situation, la Croix-Rouge française (CRF) a lancé en 2011 une évaluation pour un projet de développement rural dans la région de Manyara. Ayant reçu le soutien financier de plusieurs bailleurs, le projet a débuté en mai 2012. Il est mis en œuvre par la Croix-Rouge tanzanienne, avec un appui technique de la CRF en ressources humaines sur place et à distance via la PIROI. De plus, un partenariat avec l’association France Volontaires a permis la mise à disposition d’une assistante en logistique et administration pour le projet.

PNG - 121.5 ko
Des Massais ramènent leurs bêtes pour la traite du soir
©Nicolas Beaumont

Les Massaïs, traditionnellement peuples d’éleveurs, sont particulièrement touchés par la sécheresse. En effet leur mode de vie dépend de l’accès à l’eau, aux pâturages et aux céréales, base de leur alimentation. Le projet a pour objectif d’améliorer la sécurité alimentaire des populations agro-pastorales masaïs de la région de Manyara et cible 4000 bénéficiaires répartis sur 6 villages. Les activités sont prévues pour une durée initiale de deux ans.

PNG - 123.9 ko
Couloir d’entrée dans le bain déparasitage
©Nicolas Beaumont

Ce projet, qui s’inscrit dans la thématique globale d’adaptation au changement climatique, se veut lutter contre les causes structurelles de l’insécurité alimentaire en utilisant une approche intégrée. Ainsi les activités mises en œuvre doivent permettre à la fois d’augmenter la production animale et agricole, de limiter la flambée des prix par la création de banques céréalières et d’améliorer les conditions de vie de la population par des sensibilisations aux bonnes pratiques de santé, d’hygiène et d’alimentation.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter les vidéos et les photos réalisées sur ce projet.

Ce projet reçoit le soutien financier de la Coopérative SODIAAL, de la Croix-Rouge française et de la Fondation Roi Baudoin.