Google map

PIROI

1, rue de la Croix-Rouge
ZAC de la Mare
97438 SAINTE-MARIE
Ile de La Réunion
Tel. + 262 (0)262 53 08 92
Fax + 262 (0)262 72 17 02
Nous contacter


Accueil du site > La PIROI > Actualités > 2013 : une saison cyclonique particulièrement intense

2013 : une saison cyclonique particulièrement intense

[30 juillet 2013]

Actualités

Au cours de la saison cyclonique, les pays du Sud-ouest de l’océan Indien ont été frappés par une série de catastrophes naturelles qui ont causé d’importantes pertes humaines et matérielles. Au mois de janvier, trois jours après l’appel à l’aide international lancé par le gouvernement du Mozambique, qui dénombrait près de 250 000 personnes affectées par les inondations, les Seychelles ont dû faire face aux pluies torrentielles générées par la tempête tropicale Felleng. L’île Maurice n’a pas été épargnée par les inondations successives qui se sont produites en février, puis en mars qui ont causé la mort de 11 personnes, tandis que les dommages causés par le cyclone Haruna à Madagascar ne cessaient d’être revus à la hausse, 40 000 personnes ayant été déclarées sinistrées au mois de mars 2013.

JPEG - 50.8 ko
Inondations au Mozambique en janvier 2013 Photo AFP

Les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont apporté une réponse rapide et adaptée face à ces situations de crise avec l’appui de la FICR et de la PIROI. Plus de 200 volontaires ont assuré les premiers secours au Mozambique, ainsi que les distributions de matériel d’urgence et les campagnes de sensibilisation aux risques sanitaires. La Croix-Rouge des Seychelles a su établir une évaluation rapide des besoins et mettre en œuvre la distribution de matériel humanitaire, tandis que les volontaires de la Croix-Rouge de Madagascar ont pris en charge le traitement d’eau potable et la distribution des kits abris dans 9 camps destinés à la prise en charge des personnes sinistrées.

La PIROI a permis d’acheminer du matériel d’urgence dans les zones les plus affectées et d’envoyer du personnel spécialisé à la demande des Sociétés nationales au bénéfice de 6000 familles. 5 équipiers RDRT ont été déployés par la PIROI et plus de 60 tonnes de matériel d’urgence ont été mobilisées depuis les entrepôts de la plateforme régionale. Les activités se poursuivent à Madagascar et au Mozambique. A noter que la Croix-Rouge de Maurice a pu répondre à l’urgence de la situation en s’appuyant uniquement sur des partenariats locaux.

JPEG - 218.9 ko
Chargement par les FAZSOI du matériel d’urgence à destination de Madagascar en février 2013 Photo PIROI

La PIROI travaille désormais au suivi des opérations et au réapprovisionnement des stocks en vue de la prochaine saison cyclonique. Les activités de sensibilisation des populations et le renforcement des capacités des équipes de réponse aux urgences ont été désignés comme prioritaires par la PIROI et ses partenaires à l’issue de l’atelier régional qui s’est tenu à Maurice du 17 au 19 juin 2013.

Dans le cadre de ce plan d’action, la PIROI organisera la 5ème formation de l’Equipe régionale de réponse aux catastrophes (RDRT) de l’océan Indien à la Réunion du 21 au 27 novembre, précédée de 4 formations destinées au renforcement des capacités des équipes nationales CRCR.

En matière de sensibilisation, les 4 microprojets mis en œuvre par les Sociétés nationales des Comores, des Seychelles, de Madagascar et de Maurice en 2013 avec l’appui de la PIROI ont permis d’atteindre des résultats très prometteurs (article du 28 juin) et une extension régionale du volet de sensibilisation est envisagée pour 2013-2014. La PIROI souhaite en parallèle renforcer la sensibilisation et la réduction des risques aux Comores où les populations sont particulièrement vulnérables.

A l’issue d’une évaluation menée en décembre 2012, la CRF-PIROI souhaite mettre en place un projet de réduction des risques de catastrophe aux Comores intégrant un volet de sensibilisation des jeunes et des communautés. Pour toute information concernant cette proposition de projet, merci de nous contacter au 0262 53 08 92.

La PIROI remercie ses partenaires financiers et opérationnels pour leur appui tout au long de la réponse aux catastrophes