Google map

PIROI

1, rue de la Croix-Rouge
ZAC de la Mare
97438 SAINTE-MARIE
Ile de La Réunion
Tel. + 262 (0)262 53 08 92
Fax + 262 (0)262 72 17 02
Nous contacter


Accueil du site > La PIROI > Actualités > La réponse à l’urgence causée par les inondations se termine au (...)

La réponse à l’urgence causée par les inondations se termine au Mozambique

[7 octobre 2013]

Actualités

Au mois de janvier 2013, le Mozambique subissait d’importantes inondations dans le Centre et le Sud du pays. On dénombrait des dizaines de milliers de personnes sinistrées, conduisant le Gouvernement à déclarer l’alerte rouge. La PIROI s’est rapidement mobilisée aux côtés du Mouvement international de la Croix-Rouge pour venir en aide aux personnes affectées par les inondations.

Une catastrophe de grande ampleur

La saison des pluies qui avait débuté en octobre 2012 prenait une ampleur exceptionnelle en janvier 2013, provoquant de graves inondations. La Région Sud du pays et plus particulièrement la Province de Gaza était la plus touchée. Les habitations, les écoles, les centres de santé et les infrastructures publiques étaient gravement endommagées, obligeant la population à se réfugier dans des zones protégées.

Les premières évaluations mettaient en évidence des besoins alimentaires, sanitaires (3 hôpitaux n’étaient plus opérationnels à Gaza), en abris et en eau et assainissement. Des risques d’épidémies de choléra, de paludisme, de maladies diarrhéiques et de pneumonie étaient identifiés, notamment dans les Provinces de Gaza (Sud), Zambézie et Nampula (Nord), qui ont été les plus affectées par les inondations.

JPEG - 32 ko

Face à l’ampleur de la catastrophe, le Conseil de Coordination de Gestion des Catastrophes (INGC) a déclaré l’alerte rouge le 22 janvier. La dégradation de la situation a conduit le gouvernement mozambicain à lancer un appel à la communauté internationale pour une assistance humanitaire . Le 31 janvier 2013, les premières estimations faisaient état de 55 morts et 165 000 personnes déplacées.

Résultats de l’intervention de la CRF-PIROI et de ses partenaires

L’intervention de la PIROI aux côtés de la FICR, de la Croix-Rouge du Mozambique et des autres Sociétés nationales mobilisées face à l’urgence a permis à 3000 familles, soit 15 000 personnes résidant dans la Province de Gaza, de bénéficier de produits de première nécessité. Plus de 25 tonnes de kits de réponse d’urgence ont été déployés depuis l’entrepôt de la Plateforme régionale (kits abris, bâches) et ont été distribués aux populations les plus affectées par les inondations.

Les activités de post-urgence se sont révélées essentielles et plus particulièrement les travaux de réhabilitation. Le nettoyage et la désinfection d’un l’hôpital à Chokwè, ont bénéficié en particulier aux personnes présentant un état de santé préoccupant avant et pendant la catastrophe. La construction de 100 latrines et la mise en place d’un site d’incinération des déchets ont fortement réduit les risques de transmission de maladies hydriques au sein des communautés les plus vulnérables.

D’autre part, le déploiement des équipiers RDRT (Equipes Régionales de Réponses aux Catastrophes) et ERU (Equipes de Réponse aux Urgences) moins de 72h après la demande émise par la Croix-Rouge du Mozambique (CVM) a permis d’évaluer les besoins et d’élaborer un Plan d’action efficace. Par la suite, près de 40 volontaires de la CVM ont été formés à la distribution d’urgence et aux techniques d’abris d’urgence, tandis que 50 autres ont été formés à la promotion de l’hygiène et aux techniques d’assainissement. Ces formations ont bénéficié à l’ensemble des populations sensibilisées ou ayant eu accès aux équipements réhabilités.

JPEG - 45.7 ko

Le déploiement de la PIROI et de ses partenaires a fortement contribué à l’atteinte des résultats portés par la Fédération Internationale (FICR) au cours des 6 mois de mise en œuvre du programme de réponse aux inondations. Ainsi, au mois d’août 2013, 5 700 familles, soit 28 500 personnes, ont retrouvé les conditions de vie qui prévalaient avant la catastrophe dans la Province de Gaza.

Lien vers l’article du 18 février « Mozambique : La PIROI est activée »

La Croix-Rouge française - PIROI a reçu le soutien financier de la Fondation Total, du Fonds READY et de la FICR pour la mise en œuvre de ses opérations au Mozambique en 2013