Google map

PIROI

1, rue de la Croix-Rouge
ZAC de la Mare
97438 SAINTE-MARIE
Ile de La Réunion
Tel. + 262 (0)262 53 08 92
Fax + 262 (0)262 72 17 02
Nous contacter


Accueil du site > La PIROI > Actualités > La préparation aux risques de catastrophes se renforce aux Comores

La préparation aux risques de catastrophes se renforce aux Comores

[7 mai 2014]

Actualités

Le Croissant-Rouge Comorien a célébré mardi 29 avril l’inauguration de l’entrepôt de stockage situé à Moroni, en présence de l’Ambassade de France aux Comores, de l’Agence Française de Développement, de plusieurs instances ministérielles comoriennes et représentations diplomatiques étrangères. Cet événement marque l’aboutissement d’un vaste projet régional de préparation et de réponse aux catastrophes coordonné par la Croix-Rouge française - PIROI et soutenu financièrement par l’Agence Française de Développement, qui s’est déroulé aux Comores, à Madagascar et aux Seychelles.

Le pré-positionnement de matériel humanitaire est essentiel pour les îles de l’océan Indien (Madagascar, Maurice, Seychelles, Comores, Réunion/Mayotte), qui doivent faire face à de nombreux risques de catastrophes. La fréquence et l’intensité des cyclones, inondations, épidémies, sécheresses et éruptions volcaniques causent des dégâts humains et matériels importants, tandis que les effets prévisibles du changement climatique réduisent davantage les capacités de développement des populations.

JPEG - 72.9 ko
Inauguration de l’entrepôt des Comores, avril 2014

L’Union des Comores est particulièrement concernée par cette situation. En moins de dix ans, 15 catastrophes naturelles majeures ont affecté l’archipel. Le bilan humain et matériel causé par ces aléas naturels s’alourdit. De nombreuses infrastructures n’ont pas résisté au cyclone Gamède en 2007. Les glissements de terrain se multiplient du fait d’une érosion massive et les risques volcaniques perdurent. En avril 2012, près de 65 000 personnes ont été affectées par les inondations exceptionnelles qui ont touché les Comores, soit 8% de la population totale du pays.

Aux Comores et dans les autres pays du Sud-Ouest de l’océan Indien, la PIROI a développé dès 2007 un projet d’amélioration de la capacité logistique de réponse aux catastrophes. En 2009, l’Agence Française de Développement (AFD) a apporté un appui déterminant à ce projet en finançant la construction d’entrepôts de stockage de matériel humanitaire. Les quatre bâtiments sont aujourd’hui construits et permettent de répartir 280 tonnes de matériel pour fournir une aide d’urgence dans les domaines de l’accès à l’eau, de l’assainissement et en abris d’urgence.

JPEG - 36.2 ko
Inauguration de l’entrepôt des Comores, avril 2014

Le Croissant-Rouge Comorien (CRCo) dispose désormais d’un entrepôt permettant de stocker 80 tonnes de matériel de secours (abris d’urgence, traitement d’eau, kits de première nécessité etc.). Une partie du matériel est actuellement disponible et au mois de juin, le CRCo disposera d’un complément d’articles de première nécessité lui permettant de répondre aux besoins de 1000 familles sur les volets abris d’urgence et traitement d’eau. D’autres articles de première nécessité pourront compléter ces équipements afin de répondre au mieux aux besoins du Croissant-Rouge Comorien.

A Madagascar, les deux entrepôts d’Antananarivo et de Tamatave sont également terminés. Le premier, d’une surface de 750 m² permet à la Croix-Rouge malgache de développer parallèlement des activités de formation. Le second (250 m²) est quant à lui situé dans la deuxième ville du pays, qui dispose du principal port en eau profonde de la côté Est de Madagascar. L’inauguration des sites a été réalisée le 31 mars 2014 par la Croix-Rouge Malagasy, en présence du Président de la République de Madagascar, de plusieurs membres du gouvernement, de l’Ambassade de France et de l’Agence Française de Développement. Plusieurs représentations diplomatiques et un grand nombre de partenaires étaient également conviés à l’événement.

JPEG - 64.9 ko
Inauguration des entrepôts de Madagascar, mars 2014

Aux Seychelles, l’activité de construction de l’entrepôt s’est déroulée de février 2009 à juillet 2010. La Société nationale se trouve renforcée par ce projet, puisqu’elle dispose d’un nouveau siège institutionnel et d’un espace de stockage de 40 tonnes intégré à son patrimoine.

Au total, ce sont 500 tonnes de matériels qui sont désormais disponibles sur le réseau PIROI qui compte au total 7 sites de stockage (Madagascar x2, Comores, Mayotte, La Réunion, Seychelles, Maurice).

JPEG - 553.8 ko
Cliquez sur l’image pour agrandir les photos