Google map

PIROI

1, rue de la Croix-Rouge
ZAC de la Mare
97438 SAINTE-MARIE
Ile de La Réunion
Tel. + 262 (0)262 53 08 92
Fax + 262 (0)262 72 17 02
Nous contacter


Accueil du site > La PIROI > Actualités > Nouveaux bilans humains et matériels suite au passage de la forte tempête (...)

Nouveaux bilans humains et matériels suite au passage de la forte tempête tropicale CHEDZA à Madagascar. Au Mozambique, les populations et les acteurs de la gestion des risques sont à pied d’oeuvre

[22 janvier 2015]

Actualités

La Forte Tempête Tropicale CHEDZA, qui a touché la côte Ouest de Madagascar au nord de Morondava (région Menabe) le 16 janvier dans l’après-midi pour ressortir au niveau de Manakara sur la côte Est le lendemain matin, a causé de très fortes précipitations sur l’ensemble du pays, accompagnées de vents moyens à forts.

Les régions d’Antananarivo (Grand Tana) au Centre, de Menabe à l’Ouest et de Manakara à l’Est ont été les plus affectées par des inondations, le passage de CHEDZA s’ajoutant à deux semaines de pluies quasi continues. Le bilan provisoire officiel du 25/01 à 18H00 locales, faisait état selon le Bureau National pour la Gestion des Risques et de Catastrophes (BNGRC) de 68 morts, 131 469 sinistrés (dont 7 morts et 39 100 sinistrés à Manakara uniquement). Dans la capitale Antananarivo, le BNGRC dénombre 49 826 sinistrés dont près de 33 000 personnes déplacées.

La Croix Rouge Malagasy (CRM), en collaboration avec la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA) et le BNGRC, termine les évaluations rapides multisectorielles dans les sites d’hébergements temporaires. Suite au déclenchement du Plan de contingence de la Société nationale, la Croix-Rouge Malagasy installe depuis plusieurs jours des abris d’urgence, notamment à Antananarivo, et mène des actions de sensibilisation de la population face aux risques induits par les inondations.

La PIROI participe à l’élaboration du Plan d’action du Mouvement international Croix-Rouge/Croissant-Rouge à Madagascar et se tient en état d’alerte en vue d’un éventuel appui logistique régional, en lien avec la FICR.

Par ailleurs, le Mozambique fait face depuis plusieurs semaines à des pluies diluviennes. Selon les Nations Unies et la Croix-Rouge du Mozambique, on dénombrait 144 330 personnes affectées par les inondations le 22 janvier, dont plus de 50 000 déplacés et 86 personnes décédées, notamment dans le Centre et le Nord du pays (provinces de Nampula et Zambezia).

La Croix-Rouge du Mozambique a activé son plan de contingence et ses volontaires sont sur le terrain pour assister les populations déplacées. Un plan d’action est en cours de finalisation, en lien avec le bureau régional de la FICR à Gaborone. La PIROI est en stand-by en cas de besoin d’appui régional.

Les Sociétés nationales de la Croix-Rouge de Madagascar et du Mozambique sont mobilisées pour répondre aux besoins des populations, en lien avec la Croix-Rouge française - PIROI, la FICR et leurs partenaires impliqués en gestion des risques.

PDF - 1.5 Mo
Consultez le rapport de situation du BNGRC à Madagascar - mercredi 21 janvier
PDF - 366.7 ko
Consultez le rapport de situation de la Croix-Rouge malgache - mercredi 21 janvier
PDF - 819.2 ko
Consultez le rapport de situation d’OCHA au Mozambique - jeudi 22 janvier

Source : OCHA, 21/01/2014