Google map

PIROI

1, rue de la Croix-Rouge
ZAC de la Mare
97438 SAINTE-MARIE
Ile de La Réunion
Tel. + 262 (0)262 53 08 92
Fax + 262 (0)262 72 17 02
Nous contacter


Accueil du site > La PIROI > Le PIROI Center

Le PIROI Center

Présentation du PIROI Center

Les territoires insulaires et côtiers de la région sud-ouest de l’océan Indien, marqués par de fortes contraintes topographiques, comptent parmi les plus vulnérables au changement climatique. L’ensemble des risques naturels majeurs y est présent et cause des pertes humaines et matérielles importantes qui compromettent le développement des populations.

Malgré cette forte exposition aux risques de catastrophes naturelles et sanitaires et un large panel d’acteurs intervenant dans ce domaine (monde scientifique, universités, institutions, ONG, Nations Unies, Mouvement Croix-Rouge Croissant-Rouge), il n’existe pas aujourd’hui, dans cette région, de structure à vocation régionale permettant de rassembler et de mutualiser la connaissance, l’expertise et les moyens opérationnels liés à la gestion des risques de catastrophes.

Dans ce contexte de risques croissants et de multiplication des acteurs, la PIROI a perçu l’intérêt de diversifier ses activités afin de fournir une réponse en adéquation avec les besoins des populations.

Ainsi, la PIROI prévoit d’évoluer vers de nouvelles fonctions et d’opérer un changement d’échelle avec notamment : un ancrage renforcé dans les activités de formation des ressources humaines et de renforcement des capacités nationales et locales ; un système intégré d’apprentissage et de capitalisation ; l’intégration d’innovations technologiques et méthodologiques à travers la participation à des travaux de recherche qui permettront d’orienter les stratégies opérationnelles et les activités de terrain.

Dans cette optique, la PIROI ambitionne de créer un centre régional d’expertise, de formation et d’innovation dédié à la gestion des risques et au changement climatique : le PIROI Center.

Le PIROI Center offrira ainsi un espace de travail et de réflexion entre les acteurs humanitaires, les acteurs de la gestion des risques de catastrophes naturelles et sanitaires, les acteurs politiques et du développement, le secteur privé, les acteurs de la recherche et de la formation et le grand public. Cette mutualisation des savoirs et des compétences se fera dans le but de renforcer et d’améliorer les capacités locales, régionales et nationales de gestion des risques de catastrophes et d’adaptation au changement climatique.

DEVELOPPEMENT DE L’OFFRE DE FORMATION

Depuis sa création, la PIROI a été très impliquée dans le renforcement des capacités des acteurs de son réseau, principalement les volontaires et salariés des sociétés nationales.

La PIROI prévoit de consolider l’offre de formation et d’assurer son positionnement au niveau régional et international en proposant des thématiques en cohérence avec ses 3 objectifs stratégiques. L’éventail des formations de référence est proposé aux Sociétés nationales, aux États et aux membres de la communauté humanitaire œuvrant dans la sous-région.

UN FOIS LE PIROI CENTER EN PLACE, LES OFFRES DE FORMATIONS SE DÉCLINERONT SELON 4 CHAMPS THÉMATIQUES :

Les formations en management et leadership

Elles s’adresseront en priorité aux cadres dirigeants soucieux d’améliorer leurs pratiques de gestion de projets, d’animation d’équipes et leurs techniques de mobilisation de ressources.

Les formations techniques sectorielles Avant tout destinées aux futurs membres des Équipes Régionales de Réponse aux Désastres (Surge), ces formations standardisées concernent quatre secteurs :

  • Abris et gestion de camps en situation d’urgence
  • Eau, Assainissement et Hygiène en situation d’urgence
  • Santé publique et réponses aux crises sanitaires
  • Logistique humanitaire

Les formations en gestion des risques de catastrophes et en adaptation au changement climatique Il s’agira là de formations longues, mises en place en coopération avec des organismes spécialisés de la formation qualifiante et professionnelle. Dans cette optique, la PIROI a initié un rapprochement avec l’Université de La Réunion et l’Institut Bioforce afin notamment de promouvoir la création d’un Master « Risques et action humanitaire ».

À terme, trois orientations seront proposées en fonction du public cible :

  • Enjeux du changement climatique
  • Gestion des risques de catastrophes et adaptation au changement climatique
  • Gestion des risques de catastrophes au niveau communautaire

Les formations en méthodologie

Dans ce domaine, les thématiques ont été définies en fonction des besoins prioritaires identifiés par la PIROI. Elles seront au nombre de six :

  • Formation de formateurs
  • Évaluation des besoins en situation de crise et gestion de l’information
  • Évaluation de la vulnérabilité et de la capacité au niveau communautaire
  • Application de programmes de transfert monétaire
  • Spécialisation en animation communautaire
  • Démarche qualité dans l’action humanitaire
INNOVATION

Alors que le système humanitaire fait face à des crises de plus en plus complexes, intégrant de nouveaux acteurs, et répondant à des dynamiques multiples, les nouvelles technologies permettent des réponses souvent plus rapides. Ainsi, le concept d’« innovation » est en plein essor dans le secteur humanitaire où il est vu comme un processus d’amélioration et d’adaptation au contexte faisant référence à la technologie, aux produits, ou encore aux process mis en œuvre.

Ainsi, la PIROI promeut l’intégration des méthodes et outils innovants permettant l’amélioration de la qualité de l’aide apportée aux populations. Elle voit l’innovation de manière participative, et envisage son utilisation sur un modèle ascendant, en se basant sur les besoins des communautés.

L’INNOVATION EST AUJOURD’HUI UN THÈME ÉMERGENT DU SECTEUR HUMANITAIRE.

Les processus de production de ces innovations sont variés, ils peuvent être répartis en trois catégories :

  • L’innovation produite spontanément par des acteurs humanitaires qui doivent trouver des solutions nouvelles face aux spécificités des crises sur lesquelles ils interviennent et aux contextes locaux
  • L’innovation produite par le secteur humanitaire à travers des processus de recherche de type « hub d’innovations » tels que ceux mis en place par le Mouvement Croix-Rouge ou d’autres organisations
  • Les solutions technologiques produites par le secteur privé, dont une partie peut être adaptée et testée comme innovation pour le secteur humanitaire. Le PIROI Center contribuera à la fois aux dynamiques d’émergence spontanée des innovations, à l’appui aux mécanismes de test en milieu contrôlé, à l’appui aux mécanismes de test en milieu réel et à l’appui aux processus de généralisation.

À titre d’exemple, les innovations testées par le PIROI Center pourront concerner : de nouvelles technologies de potabilisation de l’eau, des produits innovants pouvant être utilisés dans les camps de déplacés, des méthodes d’évaluation des besoins, des moyens de communication ou de production d’énergie à base de sources renouvelables.

La PIROI développe ainsi :

  • Un mécanisme de veille sur la sphère de l’innovation
  • L’élaboration de protocoles pour les innovations qui seront testées par le PIROI Center
  • Un réseau de professionnels du secteur de l’innovation et de l’humanitaire permettant d’échanger sur les avancées méthodologiques, les produits à tester, les validations d’innovation, les passages à l’échelle supérieure, etc.
La Recherche

Le développement d’activités de recherche au PIROI Center ne vise pas à en faire un centre académique mais un centre de recherche appliquée, au service de la gestion des risques de catastrophes et de la lutte contre les effets du changement climatique. Ces objectifs de la recherche au sein du PIROI Center se mettront en œuvre à travers trois modalités opérationnelles :

  • La vulgarisation des connaissances produites par le monde de la recherche, tant en faveur des populations que des professionnels du risque
  • Les terrains d’opération de la PIROI pourront devenir d’utiles terrains de travail pour des chercheurs dans différentes disciplines tant des « sciences dures » que des « sciences sociales »
  • Le PIROI Center pourra également entreprendre des recherches particulières sur des sujets qui l’intéressent spécifiquement, en coordination avec ses partenaires ( l’anthropologie des catastrophes, les dynamiques de panique lors d’événements extrêmes, etc.).

Plusieurs thématiques de recherche devront être rapidement identifiées puis validées par un comité scientifique interne à la PIROI. D’une durée de trois mois à un an, ces études donneront lieu à des ateliers de restitution à La Réunion et dans les pays de la région, ainsi qu’à des publications et des articles.

Pour mettre en place ces activités, la PIROI se dotera de nouvelles ressources humaines, en fonction des ressources financières disponibles.

Pour en savoir plus, cliquer sur l’image ci-dessous :