Sélectionner une page

Les 8 et 9 novembre, la PIROI – Croix-Rouge française conviait les membres de son programme de gestion des risques de catastrophes à La Réunion.

Durant deux jours, les présidents et les secrétaires généraux des Sociétés nationales Croix-Rouge et Croissant-Rouge des Comores, de Madagascar, de Maurice, du Mozambique et des Seychelles, ainsi que les représentants de la Croix-Rouge française et de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC) étaient rassemblés à Saint-Denis.

Cette réunion, habituellement organisée tous les deux ans, n’avait pas pu se tenir l’année dernière en raison des restrictions de déplacement liées à la pandémie de COVID-19. La rencontre a donc permis aux participants de dresser le bilan des activités de gestion des risques de catastrophes menées entre 2019 et 2022 et de définir les priorités de la programmation stratégique 2023-2025. Dans cette dynamique de coopération régionale portée par la PIROI, les échanges de bonnes pratiques et les retours d’expériences ont contribué à l’objectif commun de réduire l’impact des catastrophes, des crises sanitaires et du changement climatique sur les populations du Sud-Ouest de l’océan Indien.

D’un commun accord, les partenaires membres ont réaffirmé l’importance des actions de réduction des risques de catastrophes, de préparation et de réponse aux urgences, de lutte contre les épidémies et de formation des acteurs de la gestion des risques. Considérant le bilan positif des vingt-deux années de coopération entre les Sociétés nationales, la Croix-Rouge française et la IFRC, les membres ont décidé de renouveler le mandat accordé à la Croix-Rouge française pour la coordination du programme régional PIROI.

Cette réunion a été organisée avec le soutien de la Région Réunion et l’Union européenne dans le cadre du programme INTERREG.