Le 20 octobre 2020, la PIROI a organisé à Mamoudzou le premier comité de pilotage de son projet de gestion des risques de catastrophes (GRC) dans l’archipel des Comores. Ce rendez-vous annuel est une véritable instance de partage d’information et de renforcement des connaissances sur la gestion des risques de catastrophes et contribue ainsi à l’animation du réseau d’acteurs de la GRC à Mayotte.

 

Ce comité de pilotage a permis à la PIROI/Croix-Rouge française de réunir les partenaires institutionnels (Conseil Départemental, Préfecture, Rectorat, mairies) et techniques (Agence Régionale de Santé, Météo France, Centre Universitaire de Formation et de Recherche, etc) de la gestion des risques dans le département. L’objectif était d’échanger sur l’avancement des activités du projet et de s’assurer de leur complémentarité avec les autres actions de réduction des risques de catastrophes mises en place sur le territoire.

Cet évènement a aussi été l’occasion pour le bureau d’études Ethnologiques et Sociologiques de l’Océan Indien (ESOI), mandaté par la PIROI, de restituer les résultats finaux de l’étude socio-anthropologique sur la perception communautaire des risques de catastrophes à Mayotte.

Le projet, mis en place par la PIROI/Croix-Rouge française et le Croissant-Rouge comorien grâce au soutien de l’Union Européenne (INTERREG), de l’Agence Française de Développement, de la Préfecture et du département de Mayotte, est le premier projet inter-régional de gestion des risques mené conjointement à Mayotte et en Union des Comores. Il vise à réduire la vulnérabilité des populations de l’archipel face aux risques liés aux aléas naturels par l’éducation, la préparation aux catastrophes et la mitigation au niveau communautaire.

D’une durée de 36 mois, ses objectifs spécifiques sont de développer l’éducation aux risques de catastrophes et aux conséquences du changement climatique en milieu scolaire, la sensibilisation du grand public, l’accompagnement à l’élaboration de plans de contingence, ou encore le renforcement des capacités de préparation et de réponse de la Délégation Territoriale de Mayotte et du Croissant-Rouge comorien.

porta. amet, ante. ut efficitur. fringilla Nullam tristique mattis id eget diam