Sélectionner une page

Dans le cadre de son programme régional de gestion des risques de catastrophes (GRC), la PIROI organise chaque année un atelier de coordination à l’issue de la saison cyclonique et convie l’ensemble des Sociétés nationales (SN) membres afin d’échanger sur les activités de préparation et de réponse apportées pendant la saison et d’élargir les perspectives de collaboration dans la zone sud-ouest de l’océan Indien.

Cette année, afin de répondre aux restrictions sanitaires, la PIROI a adapté l’organisation de cette réunion au format virtuel qui s’est tenue du 3 au 5 mai 2021 et a ainsi permis aux 47 participants de suivre les échanges à distance. Les secrétaires généraux, responsables de la GRC et chargés de mission des SN, ainsi que des représentants de la FICR (Fédération de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge) et des SN partenaires présentes dans la zone ont participé à l’atelier. Des partenaires hors du Mouvement Croix-Rouge ont également été conviés à l’occasion de sessions ouvertes.

La programmation de ces trois jours d’échanges visait à encourager la mutualisation des expériences et des pratiques entre les acteurs de la GRC : des méthodes et outils ont été présentés dans l’objectif d’améliorer les activités de prévention des risques, de préparation et de réponse aux catastrophes. La présence des services de protection civile des pays d’intervention de la PIROI a permis de renforcer les liens des SN avec ces derniers et de développer la dynamique de coopération au sein du réseau d’acteurs de la GRC. Les participants ont pu identifier des priorités communes grâce aux perspectives présentées dans le cadre stratégique de la PIROI pour le période 2021-2025 et celui de la FICR en matière de GRC pour l’océan Indien.

 

Bilan de la saison cyclonique

Cette réunion de coordination stratégique a permis aux SN de dresser le bilan de la saison cyclonique passée et de tirer des enseignements des activités de réponse mises en œuvre. Cette année, bien que les perturbations météorologiques aient eu un impact modéré sur les pays de la zone, la Croix-Rouge malgache (CRM) et la Croix-Rouge du Mozambique (CVM) ont mis en place des activités d’alerte précoce lors du passage de la forte tempête tropicale CHALANE et du cyclone tropical ELOÏSE. La CVM a été fortement mobilisée afin de répondre aux besoins des populations affectées par le phénomène ELOÏSE. Son impact au milieu de la saison cyclonique ayant considérablement mobilisé les stocks prépositionnés, la PIROI a effectué un envoi de près de 10 tonnes de fret humanitaire vers le Mozambique pour réapprovisionner les entrepôts de contingence. 

La PIROI remercie ses partenaires et collaborateurs de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge pour leur présence, et également ses partenaires opérationnels et financiers – notamment la Direction Générale de la Protection civile et des Opérations d’aide humanitaire européennes (DG ECHO), Météo France et le Centre météorologique régional spécialisé (CMRS La Réunion) ainsi que les organismes de protection civile de la zone. 

Cette réunion a été organisée avec le soutien financier de l’Union Européenne.