Cyclone JOANINHA – Rodrigues

Le cyclone tropical intense JOANINHA est passé à son point le plus proche de Rodrigues le mardi 26 mars 2019. Des rafales de plus de 170km/h et une houle de 12 mètres ont été enregistrées dans certaines zones.

Le cyclone a causé des dégâts sans précédents sur les infrastructures de l’île (maisons inondées, routes principales bloquées, paralysie totale du réseau électrique…) et la production agricole locale. Au lendemain du passage du cyclone, 471 personnes se trouvaient dans les centres d’hébergement d’urgence (CHU).

Dans la phase de pré-urgence, la Croix-Rouge de Maurice a mobilisé quinze volontaires pour intervenir auprès des différents acteurs de la réponse d’urgence, en mettant à leur disposition des lits de camp, stockés dans l’entrepôt de contingence de la PIROI à Rodrigues.

Pendant le passage du cyclone, la Croix-Rouge de Maurice a ouvert une ligne de communication permanente avec le coordonnateur de la branche de Rodrigues afin de suivre l’évolution de la situation et d’apporter une réponse adéquate aux sinistrés. L’intervention de la PIROI s’intègre au Plan d’action élaboré par la Croix-Rouge du Maurice, en lien avec la Fédération Internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR). La Croix-Rouge française, via la PIROI, a été le partenaire technique et financier de la Croix-Rouge de Maurice sur cette opération.

La réponse de la Croix-Rouge de Maurice avait pour objectifs prioritaires de :

  • Fournir des colis alimentaires et du matériel pédagogique
  • Reconstruire en mieux les maisons impactées ou détruites
  • Réduire les risques de maladies hydriques et vectorielles

Pour atteindre ces objectifs, la CRMu a distribué des kits hygiènes, du matériel scolaire et des matériaux de reconstruction de l’habitat. Elle a aussi conclu des accords avec plusieurs distributeurs alimentaires, fournit des bons d’achats aux sinistrés pour qu’ils puissent faire face à leurs besoins primaires et formé des volontaires de la Croix-Rouge à l’animation de séances de sensibilisation sur la promotion à l’hygiène et les maladies hydriques et vectorielles.

L’ensemble des actions de la CRMu est mis en œuvre en relation avec les acteurs locaux d’urgence et les différents ministères du gouvernement, dont le Comité de gestion des catastrophes et de réduction des risques de Rodrigues (RDRRMC) et du Commandement des opérations d’urgence de Rodrigues (REOC).

Suite à cette catastrophe, le plan de contingence de la branche de la Croix-Rouge de Maurice à Rodrigues a été révisé en tenant compte de l’expérience du cyclone.

Cette opération a bénéficié du soutien financier du Conseil Départemental de la Réunion.

pulvinar Donec neque. id, nunc ipsum