Du 14 au 19 septembre, la Croix-Rouge de Maurice et sa branche de Rodrigues ont accompagné la communauté de Port-Sud-Est dans le renforcement de sa résilience aux catastrophes naturelles.

carte rodrigues

 

La PIROI appuie les SNOI (Sociétés nationales de l’Océan indien) dans la mise en œuvre d’EVC : Évaluation des Vulnérabilités et des Capacités.  Pour ce faire, la Plateforme d’intervention régionale de l’océan Indien coordonne l’adaptation d’un référentiel de formation et d’un guide méthodologique de l’EVC au contexte de ses pays d’intervention. Pour la première fois ces documents, produits par la Fédération Internationale de la Croix-Rouge, sont adaptés au contexte de l’océan Indien et traduits en français.

 

Suite à la formation régionale des coordinateurs EVC, un atelier national EVC[1] améliorée a été organisé à Rodrigues du 14 au 19 septembre. Durant 5 jours, la PIROI a pu accompagner la Croix-Rouge de Maurice (CRMu) dans la mise en œuvre du projet « Building safer and more resilient communities in Mauritius and Rodrigues islands », en proposant à la communauté identifiée par la Société nationale de participer au processus d’EVC. Au total, 88 membres de la communauté de Port-Sud-Est ont appris à identifier les vulnérabilités de leur communauté face à certains aléas, mais aussi leurs capacités en termes de réponse aux catastrophes naturelles.

 

Cet atelier a également permis à 9 volontaires de la branche de Rodrigues de mettre en application pour la première fois leur apprentissage du processus EVCa avec le soutien de de la PIROI. Ils seront désormais capables d’animer seuls les prochains EVC.

La communauté s’est montrée très engagée dans le processus et a identifié différentes actions à mener pour mieux se préparer aux risques ; parmi lesquels l’élaboration d’un plan d’intervention en cas d’inondation, la formation des membres de la communauté aux premiers secours, la constitution d’une équipe de réponse aux catastrophes, ou encore la tenue d’actions de sensibilisation.

Cet accompagnement permet à la Croix-Rouge de Maurice et sa branche Rodriguaise de devenir plus autonomes dans l’élaboration de leur plan d’action, la mise en œuvre des activités de préparation et de réponse, mais aussi dans leur plaidoyer auprès des partenaires.

[1] Cet atelier est mis en œuvre grâce au soutien de l’Agence Française de Développement (AFD), dans le cadre du projet 3 Océans, visant à réduite l’impact des catastrophes naturelles, des crises sanitaires et des effets du changement climatique sur les populations des trois bassins océaniques de l’océan Indien, des Caraïbes et du Pacifique.

consequat. felis facilisis Nullam non dapibus