A la mi-février, 7596 cas de Dengue avaient été recensés depuis le début de l’année 2018, dont 800 depuis début 2019. La circulation du virus se poursuit à un niveau soutenu partout à La Réunion. Pour éviter une accélération de la dynamique épidémique, la Préfecture a sollicité la PIROI pour sensibiliser la population sur l’épidémie.

L’équipe du projet Paré pas Paré a donc décidé d’élargir son champ d’action avec la tenue de stands de sensibilisation grand public, afin d’engager la population dans la lutte contre les moustiques en renforçant la prévention des maladies vectorielles, telles que la dengue.

dengue sensibilisation

Le projet qui sera mis en œuvre pendant 6 mois grâce au soutien financier de la préfecture de La Réunion, prévoit notamment la diffusion de support de sensibilisation, la mise en place de stands de sensibilisation (au sein desquels se tiendront des activités telles que le serious game « Buzz sur la Dengue »), la formation des bénévoles à l’animation de ces séances de sensibilisation, ainsi que des actions dans le milieu scolaire.

 

À travers ces actions, les bénévoles de la Croix-Rouge française informeront la population sur l’épidémie à La Réunion et les moyens d’identifier les symptômes de la Dengue. Ces actions permettront également aux personnes sensibilisées de comprendre le rôle du moustique dans la transmission de la maladie et les façons de s’en protéger. Enfin, l’équipe du projet veillera à ce que la population réunionnaise sache identifier et éliminer les gîtes larvaires.

 

Ainsi, pas moins de trois événements se tiendront chaque mois, durant toute la durée du projet. Des actions de sensibilisation ont déjà eu lieu au  marché forain de Saint Louis, ou aux Journées de la Langue Maternelle à Saint-Leu. Les prochains évènements se dérouleront à Saint-Pierre (02 mars), Saint-Louis (13 mars), et aux Avirons (23 mars). Vous pourrez prendre connaissance de ces évènements sur la page Facebook Paré pas Paré.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la programmation 2017-2020 de la PIROI, qui prévoit des actions de sensibilisation du grand public sur les risques de catastrophes naturelles et sanitaires et les conséquences du changement climatique dans la zone.

Cette initiative est menée en parallèle de l’action de nombreux acteurs de la zone, tels que l’ARS Océan Indien, qui a également décidé de renforcer son dispositif de lutte anti-vectorielle sur le terrain.

jeu buzz la dengue

 

justo mi, vel, Aenean ut commodo risus Lorem quis, porta. leo.