Après un passage proche des côtes Mahoraises, le cyclone tropical BELNA à atterri sur la côte ouest de Madagascar le 9 décembre 2019. La Croix-Rouge malgache (CRM) et le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge se sont rapidement mobilisés pour venir en aide aux populations affectées.

Le système a touché terre dans le district de Soalala de la région de Boeny. Il s’est ensuite affaibli et dirigé vers le sud de Madagascar, engendrant de fortes pluies.

Le bilan du gouvernement fait état de 4 morts et plus de 2 900 personnes déplacées. Plus d’une centaine de salles de classes et 650 maisons ont été endommagées ou détruites. À Soalala, les inondations ont affecté le réseau électrique ainsi que de l’hôpital principal de la ville, limitant fortement la disponibilité des médicaments essentiels. De plus, la submersion de certains points d’eau a donné lieu à une pénurie d’eau potable.

Avant l’impact du cyclone, la Croix-Rouge malgache a activé son centre opérationnel de crise et mobilisé ses volontaires pour l’identification des zones à risques et l’alerte précoce des populations. La Croix-Rouge a également acheminé  ses stocks de réponse à l’urgence basés à Antananarivo pour les prépositionner autour de la zone d’impact prévisionnelle. Suite à l’impact de BELNA, la Société nationale a assuré la distribution de ses biens non alimentaires (kits abris et matériel d’Eau, Hygiène et Assainissement).

Dégâts après le passage du cyclone BELNA

La CRM a pu compter sur le soutien de la Fédération Internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, de la PIROI et de la Croix-Rouge du Luxembourg pour la conception de son plan d’action et la mise en place des activités d’urgence. La PIROI a notamment déployé son chargé de préparation et réponse aux catastrophes pour faciliter la coordination des équipes et l’élaboration du plan d’action de la Croix-Rouge malgache.

 

Maisons endommagées suite au cyclone BELNA

Ce dernier prévoit de venir en aide à 2 500 personnes sur une durée de 3 mois, dans les domaines de l’Abri, de la Santé et de l’Eau, hygiène et assainissement, principalement dans les villes de Soalala (région de Boeny) et de Besalampy (région de Mélaka).

Dans le cadre de la réponse au cyclone BELNA, la Société nationale souhaite insister sur la mise en place d’une approche inclusive et d’Engagement Communautaire et Redevabilité (CEA)*.

*Le processus d’engagement des communautés et la redevabilité (CEA) de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge vise à placer les communautés au coeur des actions menées, grâce à l’intégration de la communication et de la participation de ces dernières dans les opérations.

 

 

Cellule de crise à Madagascar

 

 

 

risus. neque. Aliquam elit. consequat. libero.