En avril dernier, Céline White, équipière de réponse aux urgences de la PIROI – Croix-Rouge française, a été déployée à Madagascar pour renforcer l’opération d’urgence menée par la Croix-Rouge malgache et la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Lors de la saison cyclonique 2021-2022, Madagascar a fait face à l’atterrissage de six systèmes tropicaux sur son territoire, dont deux au stade de cyclones tropicaux intenses : Batsirai et Emnati. Selon Météo-France, Madagascar n’avait jamais connu autant de phénomènes cycloniques durant une même saison depuis le début de l’ère satellitaire (1967). Au total, ces événements extrêmes ont affecté plus de 570 000 personnes et causé 214 décès, selon OCHA (31 mai 2022).

La Croix-Rouge malgache s’est mobilisée avec le soutien de la IFRC et la Croix-Rouge française avec une seule priorité : répondre aux besoins humanitaires des communautés sinistrées. Les actions mises en œuvre ont ciblé en priorité la reconstruction d’habitat, la santé et l’hygiène afin d’aider les victimes à se relever après ces événements.

L’action de la Croix-Rouge française via sa Plateforme d’intervention régionale de l’océan Indien (PIROI) a permis de renforcer le dispositif de réponse d’urgence avec la mobilisation de plus de 90 tonnes de matériel humanitaire. C’est dans ce cadre que Céline White est venue appuyer la Croix-Rouge malgache dans les distributions de matériel à Mananjary.

Le déploiement de la PIROI a bénéficié du soutien financier du Centre de crise et de soutien du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères français (MEAE). Un fonds d’urgence a par ailleurs été activé àtravers le programme régional de renforcement de la résilience et gestion de la réponse aux catastrophes que mènela PIROI en partenariat avec la Commission de l’océan Indien et le soutien financier de l’Union européenne.L’appui de la PIROI a été facilité par l’Ambassade de France à Madagascar et la Plateforme de coopération de laFrance de l’océan Indien (PCFOI – Préfecture de La Réunion).