La tempête Alicia marque le début de la période cyclonique dans la zone. Comme chaque année, la PIROI se mobilise pour accompagner la population et les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge dans la préparation aux catastrophes. Cette année, la préparation cyclonique se fait dans un contexte particulier marqué par la pandémie de Covid-19.

Réapprovisionner les stocks

La PIROI a été particulièrement sollicitée lors des dernières saisons cycloniques. Les cyclones IDAI au Mozambique, KENNETH à Mayotte et aux Comores, puis plus récemment BELNA à Madagascar et à Mayotte ont montré la nécessité de se préparer en amont aux catastrophes liées aux aléas naturels. Suite à ces interventions, la PIROI a amorcé un processus de réapprovisionnement de ses stocks de contingence afin d’être prête à intervenir efficacement en cas de catastrophe.

La PIROI assure la gestion de huit entrepôts de stock prépositionnés répondant chacun à trois types d’opérations : régionale, nationale et locale (avec 8 entrepôts réparti aux Comores, Mayotte, à Madagascar, à Maurice/ Rodrigues, aux Seychelles et à La Réunion).

Au total, c’est plus de 550 tonnes de matériel (abris d’urgence, traitement d’eau et assainissement, produits de première nécessité non alimentaires) qui sont stockées dans ces entrepôts.

Cette année, le nouveau projet de renforcement des capacités locales de préparation aux catastrophes pour les sous-régions les plus vulnérables, mis en place grâce au soutien de la DG ECHO, vise à apporter une réponse encore plus rapide, efficace et adaptée aux besoins, en intervenant au plus près des populations.

Former les équipes de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

Sur le volet des compétences, la PIROI mène un processus continu de formation des équipes Croix-Rouge / Croissant-Rouge dans des domaines tels que le traitement de l’eau en situation d’urgence, la logistique, les soins de santé de base, les télécommunications, ou encore le secourisme. Depuis 2008, une équipe régionale de réponse aux catastrophes : « Surge »  ( anciennement RDRT – Regional Disaster Response Team) est opérationnelle. Elle est composée de volontaires des 7 sociétés nationales membres de la PIROI.

Prendre en compte la crise sanitaire

Suite aux prévisions météorologiques pour la saison cyclonique 2020-2021 annoncées par Météo France le 16 novembre, les Sociétés nationales membres de la PIROI se sont réunies en distanciel pour un exercice de préparation sur la base d’un scénario de réponse à un cyclone fictif, en incluant l’impact de la pandémie COVID sur l’opération d’urgence.

Depuis le début de la pandémie, la composition des stocks de contingence des entrepôts PIROI a également été revue pour répondre aux besoins des personnels de santé et des autorités sanitaires, avec l’achat d’Equipements de Protection Individuelle (EPI), de masques, de gants, de solution hydro-alcoolique, ou encore de pulvérisateurs pour la désinfection.

Sensibiliser les populations

La PIROI mène depuis 2011 divers projets de sensibilisation des populations aux risques de catastrophes affectant la région (Paré pas Paré, Dengue, nout fami lé paré et Inondation, nout kartié lé paré à La Réunion, ou encore Zeness Pran Kont à Maurice). Lors des évènements de sensibilisation menées par les bénévoles du projet, une attention particulière est donnée à la préparation cyclonique : les bons comportements à adopter en prévision de cette période, les différents types d’alertes, la constitution d’un kit d’urgence, etc.

Activité de sensibilisation Paré pas Paré dans une école de la commune de Saint André
La préparation aux catastrophes est d’autant plus importante dans le contexte actuel, marqué par la pandémie de Covid-19, qui nous rappelle la nécessité de s’adapter aux bouleversements en cours et à venir.
velit, in ipsum risus. leo. tempus efficitur. Aliquam at